Actualites de la microfINANCE::

   >  Centre de Ressources  >  Actualites  

29-08-2016 - Microfinance : 150 millions de FCfa du Fonds d’impulsion aux populations vulnérables
Afin de contribuer à l’essor du secteur, le Fonds d’impulsion de la microfinance (Fimf) a dévoilé, hier, sa stratégie d’intervention 2015-2020. Le directeur de cabinet du ministre délégué, chargé de la Microfinance, Yatma Mody Ndiaye, a assuré que le fonds, dans la facilitation de l’accès des populations vulnérables, des micros, petites et moyennes entreprises aux systèmes de financement décentralisés, a distribué 150 millions de FCfa.

« Le Fonds d’impulsion de la microfinance, à travers les conventions signées avec des partenaires comme le Fongip, facilite l’accès aux Systèmes financiers décentralisés (Sfd) qu’il accompagne pour l’accès à des ressources, avec une enveloppe de 150 millions de FCfa distribuée », a déclaré, hier, le directeur de cabinet du ministre délégué, chargé de la Microfinance. Il était venu représenter le ministre Moustapha Diop à l’atelier dédié à la microfinance. Yatma Mody Ndiaye a rappelé que le Fonds d’impulsion de la microfinance vise à « favoriser l’accès des populations vulnérables, des micros et petites entreprises aux services financiers et non financiers par une amélioration de l’offre grâce au renforcement de la performance des structures financières de proximité de taille petite ou moyenne ». Ce fonds, a-t-il expliqué, s’est assigné, dans sa stratégie d’intervention 2015-2020, la mission de « permettre aux Systèmes financiers décentralisés d’offrir des produits et services financiers et non financiers adaptés aux besoins des membres et clients afin d’améliorer leur accès au financement, leurs conditions de vie et d’assurer leur autonomisation économique ».

Pour faciliter son intervention, a ajouté M. Ndiaye, le Fimf a encouragé la mise en place d’un cadre d’échanges, de partage et de mutualisation des compétences des Systèmes financiers décentralisés partenaires. Il a assuré que le partage de cette stratégie d’intervention 2015-2020 dudit fonds avec l’ensemble des partenaires de la microfinance est en parfaite cohérence avec la lettre de politique sectorielle et va surtout contribuer à la mise en œuvre et à l’opérationnalisation de ce secteur. Laquelle stratégie est, selon lui, articulée autour de la professionnalisation des Systèmes financiers décentralisés de petites et moyennes taille de proximité, du financement des Sfd, de l’amélioration et de la diversification de leur offre, du renforcement institutionnel du Fimf, ainsi que de son partenariat. Depuis 2013, a-t-il rappelé, le Fonds d’impulsion a entamé une nouvelle dynamique à travers l’orientation de son action dans l’accompagnement technique et a fait du diagnostic institutionnel des systèmes financiers décentralisés un préalable à toute intervention. Le directeur de cabinet a annoncé qu’après un diagnostic de 36 institutions, le Fimf a, à son actif, 20 Sdf qu’il appuie et a formé 207 dirigeants et personnels techniques dans divers modules, en vue d’améliorer leurs performances et les rendre plus opérationnels.
  Source: Mamadou SY - http://www.lesoleil.sn/