Actualites de la microfINANCE::

   >  Centre de Ressources  >  Actualites  

08-09-2016 - Renforcement des capacités des institutions de microfinance : 31 agents de crédit ont reçu leur diplôme
Les membres de la première promotion d’agents de crédit ont reçu, hier, leur diplôme après près de deux mois de formation.

Pour favoriser le professionnalisme des agents de crédit des institutions de microfinance du Sénégal, l’Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés (Apsfd), en partenariat avec le Centre de formation de la profession bancaire de Paris (Cfpb), a initié une formation au profit des agents de crédit. Ceux-ci ont reçu, hier, leur diplôme professionnel d’agent de crédit en micro finance, un parchemin reconnu dans tous les pays partenaires du Cfpb. Sur 56 participants, 31 ont reçu leur parchemin.

Présidant la rencontre, le directeur de cabinet du ministre délégué chargé de la Microfinance et de l’Economie solidaire a salué l’initiative de l’Association professionnelle des systèmes financiers décentralisés qui entre, selon lui, dans le cadre du renforcement des capacités techniques des agents de crédit des institutions de micro finance. Yatma Mody Ndiaye a rappelé que le rôle de l’Etat est de créer les conditions d’un environnement propice. Il a souligné que l’Etat compte jouer un rôle de premier ordre dans le développement du capital humain comme le veut le président de la République.

Il exhorte l’Apsfd à continuer dans cette voie en vue de la professionnalisation des institutions de microfinance. Ousmane Thiongane, vice-président de l’Apsfd, soutient que cette rencontre marque un évènement majeur car elle symbolise l’engagement particulier de cette organisation au développement du capital humain. Saluant le partenariat avec le Cfpb de Paris, M. Thiongane a déclaré que l’Apsfd veut contribuer au renforcement des capacités des dirigeants des institutions de micro finance. Parrain de la promotion, Mayoro Loum a rappelé le rôle primordial que jouent les agents de crédit dans le développement des institutions de micro finance. Selon lui, la complexité du métier et les risques qui y sont liés, justifient la mise en place de cette formation.

Porte-parole des récipiendaires, Mame Diarro Bousso soutient qu’ils sont désormais suffisamment outillés pour mieux exercer leur métier d’agents de crédit au service de la micro finance. A la fin de la cérémonie, la seconde session de formation du diplôme professionnel en microfinance, option agent de crédit, a été lancée.
  Source: Aliou KANDE - http://www.lesoleil.sn