Article de la microfINANCE::

   >  Centre de Ressources  >  Articles  

L’Education financière comme moyen de réduction du risque de surendettement des clients
Du 08 au 11 juin 2010, s'est tenu un séminaire de formation portant sur le thème de l'éducation financière. Cette formation organisée par la Direction de la Microfinance est une opportunité pour les acteurs du secteur: la BCEAO, le PALPS, le DID, la DRS, l'APSFD et de représentants de SFD pour prendre connaissance du contenu du programme d'éducation financiére globale élaboré dans le cadre d'un partenariat du CGAP et de la fondation Microfinance Opportunities. Les différents modules de base du programme sont : la budgétisation, la gestion des dettes, l'épargne, les négociations financiéres et les services financiers.

L’objectif de la formation était de fournir aux membres du Comité National de Concertation sur les activités de microfinance (CNC) les connaissances nécessaires pour mieux comprendre l’éducation financière et être capable d’appuyer ou de développer avec succès un programme d’éducation financière au profit des membres/clients des SFD. Les membres du CNC sont la Direction de la Microfinance (DMF), l’Association Professionnelle des SFD (AP/SFD), la Direction de la réglementation et de la Supervision des SFD (DRS/SFD), la Direction nationale de la BCEAO, le sous-groupe des PTF – microfinance, les projets/programmes d’appui, la Direction de la Coopération Economique et Financière, la Direction de la Dette et de l’Investissement.

Les résultats attendus de cette formation par la DMF était :
- Les participants sont imprégnés des différentes initiatives en matière d’éducation financière dans le monde ;
- Les participants comprennent mieux l’éducation financière et son rôle dans la protection des membres/clients des SFD ;
- Les participants sont formés sur les différents modules de l’éducation financière (budgétisation, épargne, gestion de la dette, services financiers, négociations financières) ;
- Les participants disposent d’outils pour développer un programme d’éducation financière au profit des membres/clients des SFD, en particulier les femmes ;

La formation s’est déroulée en deux (2) phases :
- une première phase préparatoire,
- une deuxième phase qui consistait en l’animation effective de la formation.

Cette a été animé par Mr Adama Thiam et Mbagnick Gueye, tous deux, formateurs certifiés et personnes ressources du CGAP. Les résultats attendus de cette formation par la DMF était :
- Les participants sont imprégnés des différentes initiatives en matière d'éducation financière dans le monde ;
- Les participants comprennent mieux l'éducation financière et son rôle dans la protection des membres/clients des SFD ;
- Les participants sont formés sur les différents modules de l'éducation financière (budgétisation, épargne, gestion de la dette, services financiers, négociations financières) ;
- Les participants disposent d'outils pour développer un programme d'éducation financière au profit des membres/clients des SFD, en particulier les femmes ;

La formation s'est déroulée en deux (2) phases :
- une première phase préparatoire,
- une deuxième phase qui consistait en l'animation effective de la formation.

Cette a été animé par Mr Adama Thiam et Mbagnick Gueye, tous deux, formateurs certifiés et personnes ressources du CGAP.
 
Quelques illustrations du séminaires :

Nombre de Commentaires: 3

Auteur : Ibra Seck
Email : ibribraseck201138@yahoo.fr
publié le 2013-01-25 18:14:28



Iiy a quelques mois je souhaitais que l'Education Financière soit bien vulgarisée comme l'éducation en santé. En effet je crois que c'est une des outils de lutte contre la pauvreté. Savoir réduire le risque de l'endettement peut permettre aux petits opérateurs et aux ménages de mieux gérer leur budget en autre autres. C'est aussi un moyen de sécuriser les crédits accordés par les SFD et autres structures de financement. Pour ce faire les formateurs peuvent s'organiser avec un appui, s'il n'existe déja et offrir leur services aux membres des OCB, GPF, Associations professionnelles, artisans ect. Ibra Seck


Auteur : Madou KANE
Email : kanemadou65@yahoo.fr
publié le 2012-12-17 17:52:55



C'est avec un grand plaisir que j ai suivi la FDF organiser par la DMF à Tambacounda du 12 au 17 /11/2012, je salut l initiative de la DMF et des superbes facilitataires: M THIAM et M GUEYE qui se sont donnés corps et âme pour la réussite de cette formation ,je félicite le Directeur de la DMFet tous ses collaborateurs nous sommes dans les dispositions d appuyer les clients éradiquer le surendettement Merci et bonne continuation


Auteur : Badara AMAR
Email : amarba2000@yahoo.fr
publié le 2011-01-26 11:31:15



Moi, j'avais fait la formation à Laguna grâce au PA/LPS. La formation a été animée par Monsieur Mbagnick et Monsieur Mansour Ndiaye. Compte tenu, des différents modules livrés par ces formateurs, nous sommes convaincus que l'éducation financière est un moyen de réduction du risque de surendettement des clients.
Cependant, nous trouvons qu'elle doit être déroulée partout au Sénégal. Par ailleurs, elle doit être appropriée par toutes les structures qui travaillent sur l'amélioration de l'offre financière et la demande de financement des populations surtout en milieu rural



Envoyer nous votre commentaire sur cet article. Il sera en ligne des sa validation !:

Votre Nom : 1000 caractères au maximum
Votre Email :  
Commentaires:

Code généré :

Code de vérification

:

 
 


DERNIERS ARTICLES::



  publié le 30 Mars 2017
  publié le 30 Mars 2017
  publié le 05 décembre 2016
  publié le 21 Novembre 2016
  publié le 07 octobre 2016
  publié le 09 Aout 2016
  publié le 05 Juillet 2016
  publié le 27 Juin 2016
  publié le 2016-05-20
  publié le 2016-05-20