Article de la microfINANCE::

   >  Centre de Ressources  >  Articles  

Etat d'avancement de la Lettre de politique sectorielle de la Microfinance au Sénégal

L’Etat du Sénégal a lancé depuis le 05 février 2013 le processus de formulation de la nouvelle Lettre de Politique Sectorielle de la Microfinance (LPS/MF). Les acteurs, regroupés au sein du Comité National de Coordination des activités de microfinance ont validé la note de cadrage produite à cet effet par la Direction de la Microfinance et qui décrit la démarche proposée pour mener à bien le processus.

Un diagnostic approfondi du secteur a été réalisé grâce à :

une étude sur l’analyse de l’environnement légal, réglementaire, fiscal et institutionnel et du dispositif de surveillance du secteur ;
une étude sur la professionnalisation des Systèmes Financiers Décentralisés et le développement d'une offre innovante de services financiers et non financiers ;
et une Enquête nationale sur l'Inclusion Financière au Sénégal (EIFIS) réalisée avec l'appui de l'Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD).

Ensuite, les acteurs réunis dans le cadre d’un atelier de planification stratégique tenu du 09 au 11 juin 2015, ont réfléchi sur la vision et le cadre stratégique devant structurer la nouvelle LPS/MF. La vision proposée est ainsi déclinée : « Un secteur de la microfinance inclusif et performant au service d’une économie émergente, dans une société solidaire ».

Le cadre stratégique qui a été défini est organisé autour de trois objectifs stratégiques, notamment :

Améliorer le cadre juridique, institutionnel et la gouvernance des SFD ;
Accroître l’offre quantitative et qualitative des services financiers des SFD et les canaux de distribution ;
Renforcer la structuration de la demande.

Afin de mieux impliquer les acteurs à la base, quatre ateliers régionaux se sont tenus (Kaolack, Thiès, Saint-Louis, Ziguinchor) pour partager la vision et le cadre stratégique, mais également enrichir le diagnostic sectoriels pour mieux prendre en compte les besoins des acteurs à la base. Enfin, un atelier de planification opérationnelle a été tenu du 21 au 24 juillet pour élaborer le Plan d’action, le plan d’action prioritaire pour les deux premières années, le budget et le cadre de suivi-évaluation.

L’atelier de partage du document de Politique sectorielle avec l’ensemble des acteurs est prévu en mi-décembre. Le processus est piloté par un Comité technique de suivi mis en place au sein du Ministère en charge de la microfinance.
 

Nombre de Commentaires: 0


Envoyer nous votre commentaire sur cet article. Il sera en ligne des sa validation !:

Votre Nom : 1000 caractères au maximum
Votre Email :  
Commentaires:

Code généré :

Code de vérification

:

 
 


DERNIERS ARTICLES::



  publié le 29 Mai 2017
  publié le 30 Mars 2017
  publié le 30 Mars 2017
  publié le 05 décembre 2016
  publié le 21 Novembre 2016
  publié le 07 octobre 2016
  publié le 09 Aout 2016
  publié le 05 Juillet 2016
  publié le 27 Juin 2016
  publié le 2016-05-20