La Microfinance ::

   >  La Microfinance   

Qu'est ce que la microfinance?
Aujourd’hui, plus de 80 % des habitants des pays pauvres ou en voie de développement n’ont pas accès aux services financiers. Ces populations sont confrontées aux difficultés de mettre l’épargne en lieu sûr et les fonds qu'elles ont de leurs petites activités génératrices de revenus sont souvent utilisés pour payer les frais de scolarité des enfants, les factures d'eau et d'electricité, ou les imprévus comme le paiement des médicaments en cas de maladie.


Selon les Nations unies, la microfinance se définit au sens large comme la provision de services financiers à petite échelle, tels que l’épargne, le crédit et autres services financiers de base, à des personnes pauvres et à faible revenu. Le terme « institution de microfinance » s’applique désormais à un vaste éventail d’organisations qui se consacrent à offrir ces services, au nombre desquelles les organismes non gouvernementaux, les coopératives d’épargne et de crédit, les banques privées commerciales, les institutions financières non bancaires, et certaines banques d’État.

Dans les années 1970,Muhammad Yunus fonde la Grameen Bank et développe le microcrédit au pauvres du Bengladesh. il ouvre la voie à de nombreuses autres expériences menées dans le monde entier . Des institutions sont créées pour fournir aux pauvres des moyens de créer leur gagne-pain et les outils pour gérer le risque associé, c'est-à-dire les services financiers normaux qui sont proposés aux catégories plus riches.

Le succès de la Grameen Bank qui compte maintenant comme clients plus de 7 millions de Bangladeshies pauvres a connu un écho dans le monde entier, dans la pratique, il s'est avéré difficile de recopier cette expérience.

Dans les pays où les densités de population sont plus faibles, il est beaucoup plus problématique de réunir les conditions de rentabilité pour créer des services et commerces de proximité. Il n'empêche que la Grameen a démontré que non seulement les pauvres remboursent leurs crédits, mais qu'ils peuvent payer des intérêts élevés et que l'institution peut donc couvrir ses propres coûts.

dans la meme rubrique ::