Centre de traitement informatique du Sénégal (CTISN) ::

   >  Structures d'appui  >  Centre de traitement informatique du Sénégal (CTISN)   

Le projet, créé par Développement international Desjardins, en collaboration avec la Direction de la Microfinance (DMF), du Ministère de l’Entrepreneuriat Féminin et de la Micro-Finance et de l’Association professionnelle des Systèmes Financiers Décentralisés (APSFD), a permis de créer à Dakar un centre de traitement informatique, géré localement, et d’informatiser les opérations de 36 SFD, regroupant un total de 72 points de services, la majorité se situant en milieu rural. Les partenaires actuels du CTISN se retrouvent dans la région de Saint-Louis, la zone des Niayes, le département de Bignona et la ville de Dakar et desservent un total de 63 000 membres.

En date d’août 2011, ce centre d’infogérance est à mettre en place sa structure juridique de même qu’à organiser sa gouvernance interne. Sa croissance est constante et permet d’envisager d’atteindre 100 000 comptes sous gestion avant la fin de 2012. Les outils informatiques qu’il met à la disposition de ses partenaires sont le SAF (V4.3), l’AMIO (V2) et Stratego, logiciel d’analyse et de présentation développé par Développement International Desjardins.

Les objectifs du projet de mise en place sont :

À long terme :
* Les SFD des régions de Dakar, Saint-Louis, Louga, Kolda, Ziguinchor et Thiès (zone des Niayes) se sont professionnalisées et modernisées.
À moyen terme :
* Un plus grand nombre de SFD ont accès à des technologies modernes pour traiter leurs opérations, améliorer leur système d’information et gestion de leur performance.

À court terme :
* Les SFD participantes améliorent leurs opérations en utilisant les services du CTI ;

Visitez le site web du projet au :

dans la meme rubrique ::