Microfinance et PME ::

   >  La Microfinance  >  Microfinance et PME   

La PME rencontre des besoins généralement similaires à des niveaux plus importants : un besoin de financer son implantation, un besoin de financer des marchés spécifiques, et un besoin d’autres services financiers tels que la caution sur marché, la caution d’avance de démarrage. Le niveau de ce besoin d’antres de trois types : les crédits d’investissement, les crédits à court terme, les engagements par signature.

La recherche de la satisfaction des besoins financiers de PME a conduit à la mise en place d’un important dispositif d’appui comprenant :

- des lignes de crédit domiciliées auprès des banques et de certains SFD;

- des projets de financement direct (maintenant abandonnés compte tenu de leurs mauvaises performances et de leur effet négatif sur le secteur financier) ;

- des fonds de contrepartie apportant généralement des ressources à des intermédiaires financiers de proximité pour accroître leurs fonds de crédit ( prêts) et améliorer leurs capacités techniques (subventions) ;

- des fonds de garantie qui sont des mesures incitatives en direction des intermédiaires financiers pour prendre en charge une part ou moins importante des impayés sur les crédits octroyés.

Le financement des PME par les SFD figure en bonne place au niveau de l’axe stratégique n°3 du plan d’action de la LPS :( Articulation renforcée entre SFD et Banques, favorisant le financement des PME et une intégration progressive du secteur de la micro finance au secteur financier)

- En juillet 2006, la KfW a octroyé une ligne de crédit de 12 millions d’euros à trois SFD matures destinés au financement des PME. Ces fonds, alloués dans le cadre du PEJU, ont eu des résultats satisfaisants. En plus de relever le plafond des crédits d’investissements des SFD, on note un accroissement de l’activité de crédit PME au niveau des trois SFD bénéficiaires. Ceux-ci vont également bénéficier d’une assistance technique pour permettre à leur guichet PME de se mieux se professionnaliser;

- Le Gouvernement du Sénégal et celui de l’Italie ont signé un accord pour la mise en place du projet Plateforme d’Appui au Secteur Privé et la valorisation de la diaspora sénégalaise en Italie (PLASEPRI). Ce projet, qui apporte un appui technique (subvention de 3 millions d’euros) et financier aux PME (ligne de crédit de 20 millions d’euros) à travers les SFD et les banques, a démarré en avril 2009.

dans la meme rubrique ::