PROGRAMME D'APPUI A LA LETTRE DE POLITIQUE SECTORIELLE::

   >  Structures d'appui  >  Projets / Programmes d'appui LPS  

Objectifs et résultats attendus:
L’objectif global du PALPS est de favoriser l’accès accru des populations pauvres (notamment les femmes) et des micros, petites et moyennes entreprises aux services financiers par une amélioration qualitative et quantitative de l’offre de produits et services financiers, grâce à des IMF viables et intégrées au secteur financier.

Ses objectifs spécifiques sont :
- le renforcement du cadre légal et institutionnel du secteur de la microfinance ;
- le développement d’une offre viable et pérenne de produits et services adaptés, diversifiés et en augmentation, notamment dans les zones non encore couvertes par des IMF professionnelles ;
- le renforcement des relations entre les IMF et les banques et autres fonds d’investissement, en vue d’une intégration progressive des marchés financiers.

Les principaux résultats attendus sont :
- le cadre légal et institutionnel du secteur de la microfinance est renforcé ;
- l’offre viable et pérenne de services financiers est améliorée et développée par des IMF professionnelles, notamment dans les zones rurales ;
- les relations d’affaires entre IMF et banques sont renforcées en vue de l’intégration des marchés financiers ;
- la cohérence du Programme avec les autres initiatives d’appui à la LPS est assurée.

Les grands indicateurs du programme sont :
- un Fonds d’Appui Institutionnel est mis en place pour le renforcement des capacités techniques des IMF, de l’APIMEC, de la DMF et de la Cellule AT/CPEC et pour encourager l’innovation financière ;
- un Fonds de Refinancement des IMF est mis en place ;
- le Comité National de Coordination fonctionne de manière efficace

Bénéficiaires
Les bénéficiaires du PALPS sont, d’une part, les populations défavorisées, plus spécifiquement en milieu rural et, d’autre part, les IMF et leur association (APIMEC), la Direction de la Microfinance, la Cellule AT/CPEC et le CNC.
Ces populations défavorisées pourront être identifiées à la suite d’un diagnostic et en utilisant la base de données de l’Enquêtes Sénégalaises Auprès des Ménages 2 (ESAM 2).

L’unité de gestion du programme est logé à la Direction de la Microfinance.

Zone cible : Tout le territoire national, particulièrement les zones rurales.

Budget : 4,6455 milliards FCFA

Durée : 5 ans

Partenaires techniques et financiers :
- Agence Canadienne de Développement International (ACDI) ;
- Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ;
- Fonds d’Équipement des Nations Unies (FENU).

 PROJETS & PROGRAMMES ::

   PALPS          PAMIF          PLASEPRI          PACC-PME/PMF          MOBILE BANKING          PEJU